91e84bc3c2171bbd74baff398d5efb85.jpg

Les fondamentaux

 

Avant la dernière phase qui va véritablement lancer le plan de progrès (Lean) du site,

il est nécessaire de mettre en place des fondamentaux de la Supply Chain.

En effet, il n’y a pas de chantier Lean possible si les dysfonctionnements de la Supply Chain entravent le bon fonctionnement de la production.

 

1ère démarche : Organisation du Plan Industriel et Commercial

 

Le PIC (ou S&OP) est la base du plan de charges ateliers :

il est nécessaire pour mettre en adéquation les capacités de l’outil industriel avec les charges induites par les demandes clients.

Nous mettrons en œuvre la démarche et l’animation avec les commerciaux et la production.

Nous construirons les outils d’aide aux décisions mensuelles d’organisation de la production :

•Modulation du temps de travail,

•Ajustements des effectifs,

•Recours à la sous-traitance,...

nous piloterons les réunions PIC et plan de charges à cadence mensuelle.

 

 

2ème démarche : Consolidation du processus approvisionnements

 

Un processus approvisionnements mal maîtrisé génère des manquants

et des surstocks en matières premières et composants.

Sa maîtrise passe par des bonnes pratiques que nous mettrons en œuvre :

•Scinder l’acte d’achats et l’acte d’approvisionnements.

•Construire des fichiers d’alerte basés sur les couvertures de stocks.

•Mettre en place des protocoles logistiques avec les principaux fournisseurs.

•Passer en flux tiré sur les familles de matières et composants aux consommations stables.

 

Il s’agit maintenant, pour nous, de passer à la dernière phase de la mission, qui peut être la plus longue

La mise en œuvre, à travers plusieurs chantiers Lean, du plan d’actions valorisé établi suite à la phase 2 (V.S.M.).

Pour mener à bien ce plan d’actions, nous constituerons, pour chaque chantier, un petit groupe de travail

et formerons d’abord l’équipe à la méthodologie utilisée pour mener à bien le chantier.

Chaque formation est supportée par un jeu de mise en situation qui permet aux participants de comprendre les enjeux de la démarche et de les mobiliser sur le projet.

Pour chaque chantier, nous déroulerons ensuite la méthodologie en respectant les étapes prévues.

⑉Chantier 5S : organiser un atelier dans une optique de maintien d’ordre, rangement et propreté,

au bénéfice d’une meilleure efficacité des opérationnels.

⑉Juste-à-temps : choix de pilotage des flux et mise en place de l’ordonnancement visuel dans les atelier.

⑉Modélisation des en-cours ateliers et des flux pour accompagner une réimplantation industrielle.

⑉Chantier Rouge-Vert : supprimer les tâches sans valeur ajoutée sur un poste de travail.

⑉Chantier SMED : diminuer les temps de changements de séries pour augmenter la disponibilité

des moyens ou réduire les stocks.

⑉Chantier Hoshin : pour organiser des postes de travail en ligne, équilibrer les tâches

et limiter les en-cours inter-opérations.

Exemple : déroulement d'un chantier 5S

1.Besoin d’initier une démarche terrain permettant de fédérer les ateliers

autour de l’amélioration continue et la recherche de l’excellence opérationnelle.

2.Secteur d’atelier nécessitant une réimplantation ou l’implantation de nouveaux moyens de production.

3.Recherche du bien-être des opérateurs au service d’une meilleure performance.

4.Démarrage d’un îlot autonome de production induisant une nécessité d’appropriation

de l’îlot géographique par les équipiers

Objectifs du chantier 5S

 

1.Améliorer la QUALITÉ, la SÉCURITÉ et l’EFFICACITÉ.

2.Etablir des règles claires d’ORGANISATION et de PROPRETÉ.

3.Améliorer l’IMAGE de l’entreprise

Cutting-through-the-babble-image.gif

Les chantiers Lean

lean.jpg
lean2.jpg
lean3.png
lean4.png